Agence de Presse Photographique et d'Information - L'actualité en images depuis 1955




Disparition de Whitney Houston

Disparition de la chanteuse, actrice, productrice et ancien mannequin Whitney Elizabeth Houston.
En 2009, ses ventes sont estimées à plus de 170 millions de disques à travers le monde.


Disparition de Whitney Houston
La petite Whitney Elizabeth chante enfant dans l'église baptiste de Newark, avec le désir de devenir choriste comme sa mère. Elle interprète son premier solo à l'âge de onze ans.
Elle démarre sa carrière comme choriste de Chaka Khan, Jermaine Jackson, Lou Rawls et des Neville Brothers. Elle apparaît aussi comme chanteuse principale sur le single de Michael Zager Band, Life's a Party en 1978. A la même époque, elle se lance dans le mannequinat et fait la couverture de grands magazines américains comme Glamour et Seventeen.

Son premier album qui s'intitule Whitney Houston, paraît début 1985 et génère trois singles no 1 : Saving All My Love for You, How Will I Know et Greatest Love Of All. Cet album connaît un succès considérable, avec la première place aux Etats-Unis (où il est certifié disque de diamant avec plus de 13 millions d'exemplaires écoulés), devenant ainsi la meilleure vente d'un premier album pour un artiste solo ; ce disque connaît également un grand succès international, s'étant vendu au total à près de 25 millions d’exemplaires, à ce jour.

Le deuxième album, baptisé simplement Whitney (qui paraît en juin 87), s'installe dès sa sortie en première position du Top Albums américain — c'est la première fois qu'un tel exploit est réalisé par une femme. Pas moins de six singles sont extraits de ce disque, dont le hit international I Wanna Dance with Somebody (Who Loves Me), et c'est la première artiste de toute l'histoire à aligner sept numéro un consécutifs au Top 40 US, battant un record détenu par les Beatles et les Bee Gees.

Aux 30ème Grammy Awards en 1988, Houston est nominée dans trois catégories, dont celle de l'Album de l'année ; elle remporte son second "Grammy" pour la meilleure performance pop d'une chanteuse pour I Wanna Dance With Somebody (Who Loves Me). Suivant la sortie de l'album, Whitney Houston embarque pour le "Moment of Truth World Tour", qui est l'une des dix plus grosses tournées de cette période. En 1988, la chanteuse enregistre un single pour les Jeux Olympiques d'été, intitulé One Moment in Time, qui atteint le Top 5 aux Etats-Unis, et surtout le n°1 au Royaume-Uni et en Allemagne.

En 1990, paraît son troisième album I'm Your Baby Tonight qui connaît lui aussi un grand succès international. Il génère deux tubes no 1 : I'm Your Baby Tonight et All The Man That I Need. Cet album marque également sa première collaboration avec le duo de producteurs L.A. Reid et Babyface qui donne un côté plus Urban/Soul à l'album. Babyface devient son auteur-compositeur-producteur favori et on le retrouve dans la plupart de ses futurs projets et dans tous ses albums.

Son premier film Bodyguard (1992) avec Kevin Costner, engrange plus de 400 millions de dollars au box-office. La bande originale de Bodyguard devient la deuxième la plus vendue au monde (plus de 39 millions d'exemplaires) après Saturday Night Fever, grâce notamment à la fameuse chanson I Will Always Love You (écrite et d'abord interprétée par Dolly Parton), qui devient l'un des plus grands hits de Whitney, se classant n°1 un peu partout dans le monde.

Whitney Houston fait alors parti des stars les plus populaires avec Michael Jackson, Madonna ou encore Prince.